Biographie
Gérald Massé, né à Neuilly-sur-Seine en 1955. Il réside à Chartres.
 
Journaliste à l’Echo Républicain depuis 1977, il fut longtemps membre de la rédaction sportive avant de bifurquer en 2000 vers les nouvelles générales au service Région puis en 2005 vers la culture en créant et dirigeant Echo loisirs, un supplément loisirs hebdomadaire.
 
Depuis 2000, il réalise pour son journal des interviews d’écrivains (Amélie Nothomb, Jean d’Ormesson, Gilles Leroy, Irène Frain, etc…) à raison d’une vingtaine par an.
 
Gérald Massé a commencé à publier en 1999 avec Chartres un phare pour la Beauce (Cristel). Les ouvrages se sont ensuite enchaînés avec un roman, L’heure où grimacent les pendules (Le Décaèdre, 2001), des documents comme Entre Perche et Beauce (Lettrine, 2002), L’Eure-et-Loir à tire d’ailes (M. Berger, 2004) et Les grandes affaires criminelles d’Eure-et-Loir (De Borée, 2007) ou des textes plus poétiques avec Chartres la nuit (Cristel, 2003).
 
Gérald Massé a également dirigé la réalisation d’un ouvrage collectif de référence sur la Beauce.
En 2009, il publie deux ouvrages : Autos portraits (éditions Reflect)), Les nouvelles affaires criminelles d’Eure-et-Loir (De Borée) et participe à un livre collectif Enfance(s) (éditions de la Framboisière).
 
Il a également écrit deux pièces de théâtre à partir d’histoires criminelles. L’une d’elle, Longues peines, sera montée en 2012 par Emmanuel Ray (Théâtre en Pièces).
 
En cours de création à partir de l’histoire des naufragés de l’île Tromelin un triptyque (court-métrage, pièce de théâtre et roman) racontant comment les esclaves oubliés ont vécu pendant quinze ans après le départ des blancs.
A partir d’avril 2011, Gérald Massé se consacrera à plein temps à l’écriture.